• Nazaré est une ville qui garde encore son caractère particulier. 
    Il est bien évident que la petite ville de pêcheurs où les bateaux étaient tirés par des bœufs, les femmes portaient sept jupons, et les hommes le bonnet noir, a disparu pour laisser place à une ville avec un port de pêche moderne et où le tourisme est une activité essentielle.

    Pour ceux qui aiment le poisson et les fruits de mer, Nazaré est un vrai paradis gastronomique: poisson frais préparé de multiples façons, de la caldeirada à Nazarena (sorte de bouillabaisse avec plusieurs sortes de poissons) aux sardines grillées, la basse de roche, le turbot, et les délicieux homards, praires et crabes. 

    Nazare-2011-10-18--10-.JPG

     

     

    Nazare-2011-10-18--17-.JPGNazare-2011-10-18--19-.JPGNazare-2011-10-18--25-.JPGNazare-2011-10-18--23-.JPG

    Nazare-2011-10-18--27-.JPG

     

    L'église Nossa Senhora da Nazaré.
    Sur la place a lieu le 8 septembre le festival de Notre Dame de Nazaré.
    Cette église date du 17ème siècle.
    Elle est recouverte d' azulejos à l'intérieur.

    Nazare-2011-10-18--28-.JPG

     


    Situé sur promontoire rocheux 110 m au-dessus de la partie principale de la ville?

    Et de là je me suis régalée les yeux.

     

    Nazare-2011-10-18--20-.JPG

    Le nom de la ville vient de ''Nazareth'' ville de Palestine d'où, selon la légende, une statue fut rapportée par un moine au 4ème siècle.



    votre commentaire
  • Si la journée de la veille c’est terminée par une frayeur avec Nénette, celle du jour suivant aura également commencé par une autre frayeur, la plaque en verre de protection du gaz a explosé, des bouts de verre partout , chiant mais pas la fin du monde, il n’y a pas eu de blessés, alors on fera avec et puis voilà …. Sans savoir lequel de nous deux sera responsable de l’incident.

    Partons donc visiter cette jolie ville médiévale d’OBIDOS, entourée d'impressionnantes murailles, de petites tours rondes et de bastions carrés.
    Nous étions pour la nuit sur une aire privée au pied d'un aqueduc datant du 16ème siècle.

     

    2011-10-18-Obidos--4-.JPG

     

    Obidos-004.JPG

     

    Obidos 008

    Il est bientôt midi, les enfants rentrent accompagnés pour aller déjeuner.

     

    Obidos-032.JPG

     

    Obidos 016


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ici  un thêatre en plein air

    Obidos-038.JPG

     

    Obidos-042.JPG

     

    Obidos-065.JPG

     

    Obidos-069.JPG

    De la lagune d'Obidos on distingue Foz do Arelho,

    ou Je vous emmènerai la prochaine fois,

    en passant par Nazaré

    Obidos-054.JPG


    votre commentaire
  •  

    Pedrogoa à 80 kms , nous retrouverons un peu de fraicheur, encore un endroit touristique, vide actuellement de touristes, beaucoup de retraités en camping-car,
    Nous rencontrons beaucoup de français, ambiance sympa, ici les gens se parlent,Pedrogao-008--1-.JPG
    en passant, nous avons vu pas mal de tracteurs sur la plage,

    Pedrogao-008--3-.JPG

     

    persuadés que c’était du nettoyage de plage , mais que néni, tout simplement les pêcheurs qui remontent les filets sur le sable avec le plein de poissons des moments de bonheur et de découverte de cette pratique,Pedrogao-061.JPG

     

    j’irais le lendemain, pour y refaire des photos et je ramènerai su poisson, grâce  à un Portugais qui vit en France et qui m’aura aidée dans la négociation, encore des photos et je rentre après être allée faire un petit tour au marché couvert ou je ramènerai un excellent pain artisanal,

    Pedrogao-008--6-.JPG

     

    je commence à bien m’habituer aux petites ruelles et à leur   magasins insignifiant en vitrine, mais ou on trouve beaucoup de choses.
    Alors que nous étions en train de manger les poissons grillés des portugais à coté nous invitent à l’apéro ; se sera pour plus tard, le poisson grillé ne souffrirait pas une attente.

    Pendant 2 après midi Michel aura dépanné des gens avec leur parabole ou leur connexion internet, il faut reconnaitre que notre antenne Alpha, nous facilite bien la vie pour Internet. Jusqu’à monter sur le toit du camping car !!!!

     Pedrogao-002.JPG
    Le lendemain matin, je retourne sur la plage faire quelques photos, et à mon retour les camping-caristes Philippe et Martine, que nous avions rencontrés au lac Sanabria en Espagne, Ils nous narrent leurs périples et rencontres tout au long de ces 15 jours.
    Alors que nous nous apprêtions à boire l’apéro, je vois une jolie petite tête brune à la porte du camping –car, elle me parlait en Portugais et  je comprends le mot cato, ‘’ le chat’’, je sors du CC et le papy était mort de rire, la petite était venue nous chercher pour boire l’apéro que nous lui avions refusé le midi.
    Nous revoilà dehors autour d’un pot improvisé, le monsieur nous dit qu’il fait son porto lui-même….

    Et là de Dieu !!!! Une piquette de chez piquette, que faire, il nous faudra vider notre verre, surement pas habitués à cette boisson.

    // merci merci et bonsoir.
     Nous finirons notre super soirée autour d’une paëlla que j’avais préparée avec les moyens du bord.
    Martine et Philippe reprendrons la route le lendemain midi.
    Nous vivons à un rythme trop rapide pour moi, je n’ai pas assez que 24 heures pour boucler la journée, plus le temps pour écrire mon livre de voyages, c’est un comble, alors que je m’apprêtais à boire mon café de l’après midi devant mon ordinateur, qui je vois arriver Elvis , le copain que nous avions vu en Descendant à Toulouse en partant, et R apéro et repas pour le soir,Pedrogao-022.JPG


     Elvis nous jouera de la guitare jusque tard dans la nuit, Je suis contente le lendemain matin quand tout le monde reprends la route, c’est du plaisir , mais bien fatiguant malgré tout. Philippe et Nicole les amis qui étaient venus en même temps qu’Elvis referont un petit bout de route avec nous.Pedrogao-027.JPG
    Nous nous arrêtons pour la nuit à Obidos et alors que le propriétaire de l’aire vient pour ce faire payer la nuit Nénette en profite pour ce faire la belle, et je m’en suis aperçue que 2H plus tard !!! La Cata.
    Nénette, Nénette vient ma fifille, mais pas de chat et il fait nuit noire, et c’était tout simplement réfugiée sous un camping-car voisin, et je pense attendait que l’on vienne la chercher.


    votre commentaire
  • Quelques dernières photos de Coimbra

    avant d'autres horizons

     

    2011-10-13-Coimbra----5-.JPGde dos

    2011-10-13-Coimbra----17-.JPGde face

    Nounours est bien malade

    2011-10-13-Coimbra----19-.JPG2011-10-13-Coimbra----20-.JPGNotre camping car est entre les deux constructions en bois

    2011-10-13-Coimbra----18-.JPG

    Demain nous retournons sur la côte, la chaleur dans les terres est très élevées en de début octobre,

    le 12 nous aurons enregistré 39°5,

    nous étions dans les terres


    votre commentaire
  • En arrivant à la vieille université, nous avons assisté à un bizutage,enfin pas grand chose et  heureusement !!!!

    car je n'apprécie pas forcément ces pratiques.

    j’ai été autorisée à prendre  certaines photos,

    Comme dans toutes les universités au Portugal , on reconnait les disciplines des étudiants, grâce aux rubans qui ornent leurs capes, bleus pour les lettres, jaunes pour la médecine et rouge pour le droit ,

    2011-10-13-Coimbra----30-.jpg2011-10-13-Coimbra----28-.jpg

    2011-10-13-Coimbra----12-.JPG2011-10-13-Coimbra----29-.jpg2011-10-13-Coimbra----25-.jpg2011-10-13-Coimbra----27-.jpgles premières années sont pieds nus

     

    sur cette photo on voit un ‘’ seconde année’’  affranchir les premières années,
    et reprendre ceux qui n'avaient pas les mains croisées dans le dos

    2011-10-13-Coimbra----31-.jpg

    une fête aura lieu ce soir, pour les nouveaux, j’ai su tout cela en demandant à une seconde année qui parlait un excellent français.

    2011-10-13-Coimbra----24-.jpg

     

    Je ne saurais jamais ce qui c'est passé dans cet endroit

    2011-10-13-Coimbra----26-.jpg

     

     

    Sur mon bandeau de bienvenue sur le blog

    j'ai mis cet article

    Certaines de mes photos sont en vente chez UNIVERFOTOS

     

    La vente rapportera à l'association VAINCRE L'ALPHA

    Pour la recherche médicale contre les myopathies des ceintures

    OU Alpha SARCOLYCANOPATHIE

    Cette maladie qui détruit le potentiel musculaire chez l'enfant et

    au final

    le paralyse à vie;

     

    ET pour nous, un léger financement pour notre prochain grand voyage.


    1 commentaire