• 28/03   Pas folichon pour  la météo, au moment de partir nous discutons avec 2 gars du 44 qui nous dissent que …. Ne pas partir sur l’atlas (la montagne) car les gens n’y sont  pas sympa, la météo pas bonne  , et patati et patata, effectivement le temps est nettement plus beau sur la côte,nous avons regardé sur internet ce matin, mais nous avons prévu de faire la montagne, donc, on y va .. Sous la pluie et   on verra bien.
    du pain pour les poules avant de partir,
    elles se baladent librement dans le camping

    poules-001.JPGNous aurons la chance de faire un marché sur notre trajet, à ……

    ZINAT Très beau panneau indicateur.

    au-marche-052.JPGles photos des femmes et de leurs ânes

    au-marche-029.JPGet cette diversité de produits,
    un peu  les vide-greniers de chez nous.

    au-marche-024.JPG

    au-marche-047.JPG

    au-marche-046.JPG au-marche-040.JPG 2 Mômes tournent un peu trop autour du camping-car et mettent des coups de pieds sur les pneus,
    je sors précipitamment et  les prends en photo, et là ça décannille vite fait,

    au-marche-026.JPGJe vois 3 femmes  accroupie le long d’un bâtiment, je vais leur demander si je peux les prendre en photo !!!! . Je leur tends à chacune une enveloppe de produits :Yves  Rocher, la troisième n’ose pas , son mari arrive et je lui explique que je souhaitais prendre une photo et que je leur offre une enveloppe avec des produits, là plus de problèmes,
    chooooukran  Lalla (merci beaucoup madame).

    au-marche-028.JPG

    au-marche-027.JPG

    au-marche-048.JPGNous continuons notre route vers Chefchaouen dans le Rif et maintenant …  sous le soleil, arrivons au camping Azilan , installation le long des arbres, branchement télé et ordinateur
    Arrive à coté de nous des Normands de Valognes
    (quelques km de chez nous en Normandie)

    Nous irons visiter la ville un plus tard, ils nous donnent de bons conseils c’est la 6 ème fois qu'ils viennent au Maroc.
    Un article qui sera riche en couleurs!!!!


    votre commentaire
  • Départ le 21 mars jour  du printemps,
    pour une nouvelle destination découverte.

     

      Arrêt  un pays Basque chez une bloggeuse'' Mamita  ""soit : Viviane et Fernando,merci H-Il qui nous avait aiguillé ….. nous y arriverons un peu tard,18h, l’heure de l’apéro et ne repartirons que le lendemain matin, pas du tout prévu au programme, nous avons dormi dans leur jardin et en prime Viviane nous a remis une boite de rillons et une boite de potée de porc, fabrication maison.
    Nous avons passé une soirée super, couchés à 3h .
    Mamita-22-03--6-.JPG


      Et voilà en route pour le Maroc,

     Nous refaisons escale à Caceres, au centre de l'Espagne,  au même parking   que celui que nous avions fait en nov.2011. Discutons avec des camping-caristes qui rentrent du Maroc mais avec un camping-car en piteux état, suite à un accident avec un mauvais conducteur Marocain.
    Ce magnifique taureau (enseigne non publicitaire)  que l'on peut voir sur les routes Espagnol.

    sur-la-route-012--9-.JPGNous verrons la neige sur les sommets, il fait 19°,
    beaucoup de cigognes et ce qui nous surprend
    se sont les nids sur les pylônes des HT.sur-la-route-012--1-.JPGSans-titre-1.jpgsur-la-route-012--8-.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pas facile de faire de jolies photos en roulant.

     

    Nous faisons les 750 kms qui nous séparent de l’embarquement en 2 jours et

    arrivons à Algésiras le dimanche soir, un lavage au karcher pour le Jules, pas question d’arriver comme des cochons
    on est Français et fier de l’être alors on sera  brillant …..

    Enfin le Jules.
    Le lundi dès 9h nous sommes à l’agence Gutierrez,

    une agence que Michel avait relevée sur des forums,

    nous en avons avions consultés quelque uns pour nos préparatifs,
    180€ le passage open c’est à dire l’aller et retour pour nous 2 et le Jules et … Nénette,
    la pôôôvre Nénette qui aura très mal vécu la traversée, une mer très mais très formée nous aura déformé l’estomac.

    Le Jules nous attendra  sagement avec Nénette à son bord, petit pincement au coeur, mais nous n'allons pas l'emmener

    d'ailleurs je n'ai pas prévu son panier,

    la traversée durera 1h15 un peu plus longue que prévu (45minutes en principe) vu l'état de la mer .
    Le Jules c'est le bleu...
    bleus comme nous qui arrivons en terre inconnue.

    sur-le-bateau-059.JPG

    sur-le-bateau-050.JPGle nom de la compagnie maritime.
    et le bateau que nous avons prit.

    sur-le-bateau-193.JPGsur-le-bateau-117.JPG

    sur-le-bateau-113.JPGsur-le-bateau-153.JPG

    ET voilà,

    le Maroc est là devant nous, alors on oublie les désagréments causés, il va falloir maintenant supporter avec le sourire les formalités douanières, assez folklo il faut bien l’admettre et qui nous auront coûtés quelques bakchichs que j’ai  donnés avec le  sourire  que faire d’autre  ???  Notre carte ‘’ Michelin’’ nous aura été confisquée car le territoire ‘Sahara occidental’ y figure enfin polémique   et patati et patata, j’arrive à la récupérer ,
    notre tracé de routes y était dessiné, donc aucune valeur pour eux, enfin je n’en sais rien, mais j’ai réussi à la récupérer.

    Une heure entre la descente du bateau, les formalités douanières et enfin la liberté vers ce pays inconnu pour nous.
    Arrêt à un Marjane; grand centre commercial,où nous changerons nos Euros contre des dirhams 1€ pour 11Dhm intéressant,

    petit tour dans le magasin alimentaire ou les prix nous surprennent vraiment, pas cher par rapport à nous une baguette de pain 0.18€ ,

    5L d’eau 0.83€ etc  etc  etc.

    Bon il commence à faire faim, direction notre premier camping, et là dgidgi tu ne joues  pas les chochottes c’est comme çà !!!
    Parcelles et, ou !!  sanitaires ne sont pas forcément à mon goût !!!

    Sécurité  oblige POINT.
    Installation, discussion avec des français qui eux, rentrent le lendemain et nous voilà repartis mais à  pied cette fois çi, essayer de découvrir cette ville de Martil, nous y achèterons notre repas du soir un demi poulet aux olives et citrons confits, du riz sauce.. Machin et
    ce fameux pain que j’aime POUR ………………… 2.50€
    vous ne rêvez pas.

    Achat d’une clé 3G,  20€ POUR UN MOIS ,

    ((j'ai négocié avec mon fournisseur SFR avant de partir de la maison, la gratuité de 2 mois de notre abonnement internet))

      installation sur l’ordinateur, ce  qui me permet de vous écrire ce soir.


    Un charmant Monsieur nous raccompagnera jusqu'au camping,

    soit 2kms; nous nous étions quelque peu égarés !!!!

    2 heures de décalage horaire on dormira un peu plus longtemps demain matin.

    à 10h en France, 2 h de moins ici soit 8h

     
    Bon la journée aura été bien chargée et bien riches de péripéties,
    alors je vous quitte ici, à bientôt les amis  

    +rose


    votre commentaire
  • Portugal octobre 2011

    *********

     

    Óbidos est une ville portugaise,

    l'un des hauts lieu du tourisme

    en raison de l'excellent état de conservation de ses remparts.

    Le village n'a en effet pas (ou peu) évolué depuis le début des Temps Modernes.

     

    2011-10-18-Obidos--2-.JPG2011-10-18-Obidos--4-.JPG2011-10-18-Obidos--7-.JPG

     

    Obidos-065.JPG

     

    Obidos-047.JPG

     

    Obidos-070.JPG

     

    obidos1-copie-1.jpg

     

    A très bientôt de se lire mutuellement.

     


    votre commentaire
  •  

    Je Piaffe je piaffe !!!!!
    je n'en peux plus d'attendre

    Et voilà dans quelques jours  

    le Jules reprends la route et nous avec

    On va ou ????

     

    index

    Au Maroc

    Si  nous passons prêt de chez vous,
    et que vous souhaitez nous rencontrer,
    avec grand plaisir.

    trajet-1.jpgParcour-Maroc.jpg

     

    divers-bonbons-002.JPGQuelques trucs que j'ai acheté
    pour donner aux enfants
    crayons couleurs, albums à colorier
     
    feutres, stylos
    bonbons et chocolats,

    Ma collection  de chouettes

    divers-036-border.jpgdivers-037-border.jpgUn des coffres du Jules est
    plein de cadeaux et gagets.

     
    Les cosmétiques '' Yves Rocher''
    vous connaissez?
    et bien j'avais envoyé un mail demandant s'il serait possible d'avoir des échantillons où autres

    j'ai reçu 20 enveloppes de 5 échantillons chacune
    3 éponges végétales, 6 housses polaire pour coussins

    crayons de maquillage , échantillons parfum  H/F. Calculatrice
    vanity, trousse de maquillage en tissu.

    *******


    La peinture que nous espèrons faire réaliser  sur l'arrière du  Jules
    Les Marocains sont très habiles et on peut faire personaliser.

     

    Alors nous  se serait :

    Le pont de San Francisco  USA ( 2007) -

    l'Opéra de Sydney  AUSTRALIE (2010)
    et les chameaux dans la dune Marocaine  AFRIQUE (2012)

     

    Sans le bleu autour du pont,  pas facile à faire ce montage.

    peinture-CC4--copie-1.jpg

     

    signature.png

     Ma signature sur vos blogs 

    lors de notre voyage .

    N'oubliez pas de vous inscrire

    à la newsletter pour nous suivre.
    2 articles par semaine.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Lors d'un petit voyage sur la route des vins
      nous étions à Colmar, nous avons assisté à la réalisation d'une pièce en verre.

    Je n'ai pu prendre la pièce finie en photo, tellement il y avait de monde devant moi

    car, quand on es petite !!!!

     

    Colmar--125--border.jpg

     

    Colmar--126--border.jpg

     

    Colmar--128--border.jpg

    wikipédia

    Le soufflage du verre est la technique qui permet de donner du volume aux objets en verre lors de leurs créations.

    Le souffleur commence par cueiller (et non cueillir) une paraison (masse de verre) dans le four à pot à l'aide de sa canne. Il en régularise la masse au marbre (surface plate).
    D'un souffle bref (pour éviter le reflux d'air chaud) et en bouchant aussitôt l'orifice de son doigt, il fait naître une bulle due à la dilatation de l'air au contact du verre chaud.

    Ensuite il a recours a la technique du souffle continu pour atteindre le volume souhaité.
    Entre-temps d'autres opérations peuvent avoir lieu :

    • le réchauffage à la gueule du four pour améliorer la maléabilité ;
    • le centrifugeage horizontal au banc pour élargir la pièce ;
    • le centrifugeage vertical pour l'allonger ;
    • la régularisation de la surface à l'aide d'une mailloche (cuiller en bois mouillé) voire d'une mouillette (simple papier journal plié et trempé dans l'eau.)

    La pièce est alors soudée à l'autre extrémité à un pontil (sorte de canne pleine) et séparée de la canne par le refroidissement du contour du col à l'aide d'un instrument mouillé suivi d'un léger choc.
    Après réchauffement, le col peut ensuite être allongé ou évasé tandis que d'autres éléments tels qu'une anse peuvent être soudés.
    Après séparation du pontil, la pièce est déposée dans l'arche (= four) à temporiser, ou arche de recuisson, où elle refroidira au bout de plusieurs heures afin d'éviter tout choc thermique qui la fragiliserait.

     


    votre commentaire