• 30 avril En fin de matinée nous partons tous à Karatona 
    où nous passerons une semaine assez   mouvementée.
    Gilles mangera avec nous ,des gambas achetées au marché le matin et grillées à midi, le top !!!

    KARATONA
    A 17h nous décidons, enfin les plus courageux, d'aller se prendre un bain, le premier de l'année pour moi. Pas dans une eau vraiment encore chaude, car si le soleil est là, la mer n'a pas encore eu le temps de chauffer

    KARATONA

    .  Alors que j'essayai de mettre un peu notre bébé chien dans l'eau, 

    KARATONA Gilles en voulant épater la galerie nous a  fait un super plongeon, Résultat …. Michel et Alain  l'on emmené,  3h passées au urgences de Arcos, l'hôpital de  Nauplie étant fermé, il aura fallut faire 30 km pour trouver le prochain hôpital . A leur retour à 22h, ils nous ferons voir une photo de la radio de Gilles, épaule cassée , hospitalisation et tout et tout les ennuis que cela comportent quand en plus il s'agit du weekend Pascal orthodoxe , que l'on ne parle pas vraiment la langue du pays, Gilles parlent maintenant un peu le grec, en tout cas il arrive à comprendre et se faire comprendre.

    KARATONA
    Nos sommes retournés le lendemain lui rendre visite à l'hôpital
    Il souffrait un peu moins.

    Le lendemain repas de fête, Pâques oblige mais c'est aussi notre 1er mai, il nous en manque un, mais nous passons une sacré journée, Joël et Maïté des amis rencontrés il y a 3 ans, lors de notre premier voyage en Grèce , se joignent à nous, tout le monde mets à la masse,   KARATONA
    KARATONA

    KARATONA
    nous avons apporté un gigot de chez nous et acheté un petit barbecue pour l'occasion.
    Manuela nous aura préparé un dessert de son pays le Portugal.
    Bien sur comme toujours dans ce genre de manifestation, il y a beaucoup trop à manger et à boire, mais c'est la fête alors.
    Gilles nous téléphonera le soir, il est sorti de l'hôpital ,il nous demandera si nous pouvons lui  emmener chez son propriétaire son camping-car qui est resté à coté du notre,  il doit prendre l'avion pour rentrer en France  le mercredi, ça c'était prévu, mais il lui faut aller jusque Athènes, nous nous proposons  de prendre sa voiture et de l'emmener là-bas, pas de problème, nous ferons l'aller et retour dans la journée. Lui a l'épaule bandée et bloquée pour 6 semaines au moins, il ira aux urgences en arrivant le soir à Paris.
    Manuela et Alain sont partis la veille, ils nous téléphoneront le soir, pour nous dire qu'ils sont arrivés aux Météores.
    Nous passerons le reste de la semaine, cool, au bord de l'eau, toujours pas reçu notre carte bancaire, le transporteur DHL ayant argumenté que l'adresse de nos amis n'étant pas la bonne, étonnant que les courriers poste que nous leur avons envoyés depuis 3 ans, eux soient bien arrivés !! on est en Grèce …. j'ai eu notre banque au téléphone qui a confirmé que la carte était bien partie de France depuis le 27 avril,
    oui mais voilà.  A suivre
    La police passera le dimanche après midi , en nous demandant de partir, le camping sauvage n'étant pas autorisé, donc ce soir nous retournerons sur le port de Nauplie pour y passer la nuit, 
    Nos Belges eux reprennent la route le lendemain matin, nous aurons passé une super semaine en leur compagnie. Notre dernière soirée en leur compagnie se fera, en premier par une balade sur le port, il y a des bateaux à ne plus savoir …. des milliards sur l'eau, ce sont en partie, des bateaux de location  et ensuite nous nous ferons un petit resto d'au revoir.

     La vidéo des bateaux


    18 commentaires
  • Nous n'arriverons au camping des Météores qu'à 19h, il est assez rare que l'on roule en fin de journée,  nous ne sommes plus habitués à rouler autant et pour info, 1 mois passé en Crète 775kms , alors 490 kms dans la journée dur dur et sous la pluie et avec des routes défoncées par endroits et tout en routes sinueuses de montagne.
    La galère quoi !!!!

    Les Météores
    C'est tout simplement majestueux et impressionnant
    je vous mets ci-dessous le lien dans notre galerie pour aller voir les photos

    Les Météores Pas besoin de parler grec
    pour comprendre que je ne pouvais rentrer dans le monastère en ayant les épaules dénudées
    Des tissus sont à la dispositions des visiteurs hommes ou femmes, car les hommes ayant des shorts trop .. moulant
    devront se ceindre les reins avec ces étoles.Nous mangerons sur un des parkings du site, il commence à faire très chaud et à 14h nous repartons.
    Ci dessous une petite vidéo que nous avons réalisée pour ....
    la descente des Météores.

    Attention ça tourne pas mal !!!!!

    Les Météores  Les journées ne me semble plus assez longue, nous dormirons en bord de route, enfin presque, une voiture de police viendra à la fontaine, où s'abreuver où voir qui est dans ce camping-car. Le lendemain matin, Nous pourrons faire le plein d'eau à la fontaine et filer sur L'Albanie, pas de chance les gens que nous  avions rencontrés l'année passée n'y sont plus, Des hôtels et des restaurants sont sortis de terre à une vitesse incroyable, on a pensé qu'ils s'étaient fait délogés, j'avais préparé un grand sac de vêtements et chaussures que je donnerai à une femme qui était assise dans une brouette et on ira dormir ailleurs. Les Météores
    Si les Grecs ne conduisent pas très bien , on pourra dire que les Albanais eux conduisent comme des pieds. Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai laissé échapper un juron  voir 2 ….. se retrouver à 3 véhicules sur une double voie, pas normal, changer de direction en faisant une queue de poisson où changer de direction sans clignotant pas normal non plus, enfin pas chez nous. Doubler dans un virage, ne semble pas non plus déranger. Nous avons aussi été surprit qu'il n'y ai pas de feux tricolore, quelques semblant de rond point et tout se passe bien.
    Ce que nous avons aussi constaté en passant dans chaque ville ou village, c'était la présence d'un policier en civil, qui informait d'une éventuelle infraction et le véhicule concerné se faisait arrêter à la sortie.
    Nous dormirons le long d'une plage.
    Les Météores Les Météores
    Les Météores


    10 commentaires
  • Cette île magique réunit histoire et traditions, culture et nature, plaisirs de l’exercice physique et de l’esprit, joies de la table et du partage. Que l’on plonge dans la mer ou dans l’Antiquité, que l’on court les chemins escarpés ou les terrasses festives, la Crète offre toutes ses richesses avec générosité.
    La mosaïque du passé La beauté naturelle de la Crète n’a d’égale que la richesse de son passé. L’île a été le berceau de la première grande société de la mer Égée, les Minoens, il y a quatre millénaires.
    Cette mystérieuse civilisation a laissé des vestiges un peu partout sur l’île, notamment le célèbre palais de Cnossos.
    Culture, cuisine et caractère Cependant, ce sont les gens, plus que les
    briques et les pierres, qui laissent les plus beaux souvenirs. Les Crétois sont très
    attachés à leur culture et à leurs traditions .
    JE POURRAIS VOUS EN DIRE ENCORE ET ENCORE Sur cette île
    Nous l'avons quittée, recouverte de fleurs rose où blanche ,des lauriers le long des routes.
    J'ai encore cette odeur des fleurs d'orange.
    Mais voilà c'est finit, nous sommes le samedi 6 juin et  nous allons regagner le continent dans quelques heures
    et vous emmener dans d'autres contrées et coins d'Europe.
    Au revoir La Crète bonjour le ContinentAu revoir La Crète bonjour le Continent
    Nous avons la même cabine qu'à l'aller. Coïncidence Non !!!!!

    Nous arrivons sur le port 2h avant l'embarquement et nous avons la chance de pouvoir monter avant l'heure, chouette. Nous prenons possession  de notre cabine, le même numéro que l'aller , mais cette fois-ci on change, je dormirais à droite  !!!!!NA. Une bonne douche, ne pas oublier que cela fait 3 semaines que nous sommes en panne du chauffe -eau (truma) donc à part les douches de plage à l'eau froide, rien depuis 2 semaines. Alors on en profite à fond, un apéro dans la cabine et on descends manger en salle. Pas de séance photo de nuit sur le pont. ON se couche de bonne heure, car debout demain matin à 5h, on débarque à 6.
    Nuit légèrement houleuse, mais cela aurait pu être pire, au vu de la météo annoncée.
     6 h tapante, on débarque, nous petit-déjeunerons sur le port et alors que le café était presque prêt, on voit police et pompiers arriver, baliser  juste à coté de l'emplacement où nous sommes garés, il semblerait qu'un court-circuit est détruit l'intérieur du porta-cabine où sont vendus des billets de bateaux.
    Bien sur cela attire du monde.
    Nous prenons la route pour Néa-Epidavros où Gilles un ami qui vit en Grèce depuis 8 mois,
    nous rejoindra pour nous apporter 5l d'huile d'olive que je lui avais commandés,
    la mieux réputée de Grèce  d'après lui est celle de Ligourio.
    Sur la route nous nous sommes arrêté pour acheter 1kg de praires pour 8€, que nous pensions manger le soir. 

    Au revoir La Crète, bonjour le Continent

    Vers midi un des potes de Gilles un français qui vit lui aussi en Grèce depuis 25 ans viendra et nous apportera des escargots farcis à la française, le pied.
    Le soir c'est un de ces 'courche-surfing' nous rejoindra pour le repas,
    la culture du jeune et les 4 passionnés de  voyages  autour de la table fera
    que nous  passerons une sacrée soirée.
    Une bonne nuit de repos, car on a beau dire cabine où pas , on ne dort pas très bien à bord d'un bateau,
    et puis on a plus 20 ans pour dormir à même le sol où dans un fauteuil.


    Au revoir La Crète bonjour le Continent Au revoir La Crète bonjour le Continent
    Au revoir La Crète bonjour le Continent Au revoir La Crète bonjour le Continent
    Au revoir La Crète bonjour le Continent Au revoir La Crète bonjour le Continent
    Nous avons passé la nuit au même l'endroit
    que la veille de partir en Crète.
     


    21 commentaires
  • Nous quittons Le Péloponnèse , direction le Pirée en passant le canal de Corinthe , on ne peux faire autrement.  qui est une presqu’île de presque 300 km de long et 200 km de large, rattachée au continent par un petit bout de terre large de 6 km, l’isthme de Corinthe. Il était tentant pour les populations de traverser par cette langue de terre plutôt que de faire le tour de la presqu’île.

    Le canal de Corinthe est une voie d'eau artificielle creusée à travers l'isthme de Corinthe, en Grèce, pour relier le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne, à l'ouest, au golfe Saronique, dans la mer Égée, à l'est.


    Les fermes aquacoles avant d'arriver au canal.

    Une épave


    Combien de messages d'amour renferment ces cadenas ??

    Histoire du canal

    Le canal, enfin creusé  Au XIXème siècle, à la suite de l’ouverture du canal de Suez, une société française - la Société Maritime du Canal de Corinthe -, entame des travaux à la demande de l’Etat grec. Le 29 mars 1882, le premier coup de pelle est donné. Mais des difficultés à la fois financières et géologiques conduisent à l’arrêt des travaux en juillet 1889 alors qu’il reste 2,6 km à creuser. Une société grecque reprend la construction en 1890 et l’inauguration aura lieu le 25 juillet 1893.
    Le canal : 6,343 km de long, 25 km de large, pouvant accueillir des bateaux jusqu’à 10 000 tonnes et 8 m de tirant d’eau, bordé par des falaises de 50 mètres de haut, est enfin mis en service.
    Une affaire rentable   Un été, entre 100 et 150 bateaux empruntent le canal de Corinthe. La largeur maximale autorisée pour les bateaux est de 22, 5m et l’on voit des traces de peinture sur les bords. C’est une société privée qui gère le canal et son passage est payant, en fonction de la catégorie et de la longueur du navire. Pour les mêmes dimensions, les bateaux de plaisance peuvent payer jusqu’à plus de dix fois le tarif des navires de commerce. Samuel Audrain, capitaine de Tara, a dû prouver aux fonctionnaires du canal que Tara est bien un bateau de travail, de la catégorie des navires de commerce, et non un voilier de plaisance comme il pourrait le paraître. S’il n’y était pas arrivé, la traversée aurait couté 1000 euros au lieu de 160.

    6 mai direction le Pirée où Gilbert et Claudette nous retrouverons à l'embarquement
    ils nous feront gouter ce qu'ils ont pêché dans la journée

    Montée dans le bateau le Neptune à 18h30 pour un départ à 21h
    notre cabine est simple mais nous semble être un petit cocon douillet, 4 lits rien que pour nous et surtout une douche, le bonheur quand on vit à l'étroit depuis presque 2mois dans le camping-car.


    Larguage des amarres.

    Ok il y a 4 lits pour deux !!!
    Mais cela ne nous gêne pas.

     

     

     

    Nous avions payé pour emmener Nénette en cabine, mais au dernier moment  nous  décidons de la laisser dans le Jules,
    9h de traversée sur une mer d'huile, sure qu'elle va dormir et au moins elle ne sera pas perturbée.
      6h du mat nous sommes en Crète .
    Mais se sera pour le prochain article

    Mon dgidgi voyage sur facebook
    est plus à jour, pas évident avec ce que j'ai comme connexion internet
    D'assurer les blogs.


    22 commentaires
  •  Le célèbre sanctuaire d'Épidaure, dédié à Asclépios, dont fait partie le théâtre d'Épidaure, est un important site archéologique se trouvant sur son territoire ;

    • La ville d'Épidaure Liméra (ou Limira) est une ancienne cité grecque antique, fondée par des colons d'Épidaure, située sur la côte de Laconie, à proximité de l'actuelle Monemvasia.

      Archéologie

      Il existe un site archéologique de snorkelling libre d'accès sur la plage sud de Palea Epidavros. Il s'agit d'un un ancien magasin antique(-140 av JC). Il se distingue notamment par la présence de 18 Doliums (amphore fixe de stockage) dont certains sont particulièrement bien conservés6 37° 37′ 32.57″ N 23° 09′ 27.46″ E.

    • Le 3 mai retour à Epidaure , c'est la 3ème fois cette année que nous y venons
      Le sanctuaire d'Asclépios est un haut-lieu de la médecine grecque, situé en Argolide . Durant l'Antiquité, les pèlerins accouraient de toute la Grèce pour se faire soigner dans le sanctuaire d'Asclépios, dieu guérisseur. Ce lieu abritait des médecins très réputés. Comme dans tous les sanctuaires grecs, des épreuves sportives et théâtrales étaient organisées en l'honneur des dieux. On a retrouvé à Épidaure des vestiges importants d'équipements sportifs, mais le site est surtout célèbre pour son théâtre.
      Gilles qui habite à 3km du site et qui a ses entrées nous retrouvera là-bas. Le théâtre d'Épidaure a été édifié au IVe siècle av. J.-C. ou au début du IIIe siècle av. J.-C.1 pour accueillir les Asclépiéia, concours en l'honneur du dieu médecin Asclépios. Il a servi de modèle à de nombreux autres théâtres grecs.
      Toute les choses ont une fin, alors, chacun reprendra sa route, sans oublier les échanges de mails et téléphones.
      Alors que nous pensions nous retrouver seuls en arrivant à Palea Epidavros petite cité portuaire située à une dizaine de kms de Epidaure, nous ferons la connaissance de Gilbert et Claudette des gens du 05, lui me disant en arrivant c'est 8€ pour la nuit et ''c'est moi qui encaisse'' encore une façon de faire connaissance. 
      Apéro le soir où Gilles nous retrouvera encore une fois.  Michel et moi prendrons notre petit déjeuner le lendemain sur un banc face à la mer, le pied, par contre nous nous ferons virer le lendemain midi par un flic très  virulent, pas étonnant quand on voyait la chaine d'hôtels-restaurant en face l'endroit où nous étions parqués. Qu'à cela ne tienne  monsieur l'agent nous finissons de déjeuner et nous partons  juste après.
      je me suis amusée avec mes 2 photos Pour n'en faire qu'une
       Concertation sur l'endroit où aller avec Gilles et Claudette qui prennent le bateau tout comme nous pour la Crète le lendemain. Palea Epidavros nous semble être un bon emplacement et le cafetier, nous expliquera que le grand parking (en caillasse) est réservé au camping-caristes et aux plaisanciers, donc pas de risque de se faire virer.
      Encore une anecdote   qui nous aurait couté cher, eux  tout comme nous  se trompaient d'une journée pour l'embarquement , heureusement qu'en discutant tarifs et autres pour la traversée , nous nous sommes aperçus de notre erreur respective, car pas de remboursement pour un oubli de date. Ouf, nous l'avons échappé belle.
      Gilles viendra nous chercher l'après midi, pour aller cueillir de l'origan dans la montagne et le soir nous mangerons tous ensemble des œufs en meurette 'kalo orexi' une recette de chez lui Nous le quitterons sur cette soirée en se promettant d'autres rencontres.
      .

      Jolie scène alors que je revenais du théatre d'Epidavros.
    •  Epidávros theatre
      au 20 mai , petit tracé de notre parcours en Crète,
      oui, je sais les articles ne suivent pas !!!!


    26 commentaires