• Immoudia vers Patras

    Nous arriverons en fin de matinée à Preveza , trouverons un magasin de téléphonie , achèterons notre clé 3g et rentrons déjeuner au camping-car que nous avons garé sur près de la marina. Michel qui est d'un naturel méfiant, me dit, et si on essayait la clé maintenant on ne sais jamais .BINGO ça ne fonctionne pas et bien sur tout et en grec, même pas possible de mettre en anglais, il est 13h30 avec un peu de chance le magasin est encore ouvert, nous repartons au pas de course, et après bien des palabres les 3 vendeurs qui essaient à tour de rôle de rentrer les données, nous avouent qu'ils ne peuvent rien faire, que si nous revenons demain, ils auront peut être une solution, oui mais voilà les portes du magasin sont déjà fermées , 14h30 c'est l'heure ou beaucoup de magasins ferment en Grèce avant de ré-ouvrir  vers 18h quand il fait un peu moins chaud, pas question pour nous de rester sur la marina en plein soleil, il ne fait que 36° mais quand même, alors que faire, je demande le remboursement des 2 mois que nous avons payés par CB, oui, mais voilà la comptable est déjà partie, se sera donc une employée qui sera en relation avec le centre de paiements de CB par téléphone heureusement , je ne me voyais pas faire cela. 

     

    Ouf tout est bien qui finit bien il est 15h30 quand nous quittons Préveza, la route de montagne que nous prenons en direction de Patras, sera longue et pénible ,beaucoup d'animaux sur les routes qui sont bordées de lauriers palmes, rose, rouge ou blanc. De jolis petits cochons noirs avec leur maman, On est loin de l'élevage intensif (même si ces cochons finiront sûrement en brochettes!)  

    Voir le Fichier : Immoudia__Vers_Patra_002.AVI  
    Un troupeau de biquettes sur la route
    un peu long à charger

    Nous ferons  arrêt pour la nuit au bord de l'eau,  dans un joli village que nous n'irons même pas visiter, 
    La nuit ne sera pas du tout paisible pour Mimi qui est complètement bouffé par les moustiques, obligé de lui mettre une poche de glaçons sur les jambes pour essayer de calmer le feu et l'envie de gratter.
    Les pommades miracles n'existent pas encore et tous les bons conseils que nous aurons pu avoir, ne serviront à rien, ces garces de femelles moustiques l'aiment , point !!!

    17/06 Je me mettrais au volant le matin, ces jambes sont tellement gonflées qu'il a du mal à marcher, nous ne sommes qu'à 50 km du ferry que nous allons prendre pour éviter la ville de Patra, 15 mn de traversée pour 11€, moins cher que la traversée du pont 16€ et du passage d'autoroute.

    le Jules dans la soute, avec Nénette à l'intérieur.

    le ferry que nous avons pris
    Nous arrivons dans un camping qui n'a que le nom de camping, vu tous les campings super que nous avons fait en Croatie, mais il fait chaud, nous en avons marre alors nous prenons, il faut aller à l'accueil pour avoir internet, en discutant avec des gens de l'Isère , nous apprenons encore quelques endroits qu'il ne faudra pas manquer de visiter, ils nous enseignent également quel opérateur de téléphonie est le plus fiable, nous nous mettrons à manger notre salade à 14h30, quelle vie de patachon nous menons. Nous décidons de faire une nuit de plus dans ce camping ,non pas qu'il soit top, mais les 2 machines de linge que j'ai fait tourner ne sont pas sèches, il faut dire qu'aujourd'hui, le soleil boude un peu, ciel de traine des orages qui ont balayé l'Europe ces derniers jours et qui ont bien touchés la France.
    J'achèterai quelques légumes à un jeune producteur qui passe en camionnette 5€30 pour 5 grosses PDT, un concombre, 4 oranges 3 courgettes et 8 beaux oignons rouges, que du bonheur , culture bio, moi j'aime.
    Nous retournons à Patras tôt le lendemain matin en allant chez un second opérateur de téléphonie, nous apportons le portable et belle idée , comme la veille, quelques difficultés pour installer la clé 3G, mais 1h plus tard , nous ressortons de l'agence, nous étions garés devant le magasin et … en double file. L'employée nous dira qu'il n'y a aucun soucis.

    Le Lidl que nous avions raté la veille est du bon coté de  la route, courses pour plusieurs jours, en cas de nouveau squat. Journée cool je repasserais même pendant 1H et dehors car vu la chaleur, pas question de resté enfermée dans le CC, oui je sais il faut être folle pour repasser en vacances, mais je ne supporte pas de mettre des vêtements blanc en coton, non repassés, c'est comme ça. Il y aura de l'internet dans l'air !! normal , pour nous cela fait du bien de ne pas se sentir isolés.
    Nus irons mangé le soir au resto du camping et sous cet olivier millénaire.


    Dans ce camping, il y a des oliviers partout . L’olive, reine de l’hiver ! est ramassée entre Novembre et Février. Des filets sont installés sous les oliviers. On « gratte » ensuite les branches avec une sorte de râteau pour faire tomber les olives. Celles-ci sont rassemblées dans le filet et mis dans des sacs. Il y a des « moulins » dans tous les villages .Nous reprenons Moussaka et Calamars (kalamaria ) Mimi goutera son premier tzatziki, yaourt, concombre et ail pilé avec de l’huile d’olive et de la menthe.
     il faut dire qu'il ne mange aucun produit laitier sorti de son camembert, comme dab pas de dessert, mais au moment de payer, la serveuse nous apportera 2 ?? pâtisseries et 2 alcools inconnus pour nous,   Une belle soirée.

     

    Comme souvent
    Moussaka pour moi et calmars grillés pour Mimi

     

     

     

     

    « Vers PargaKatakolo »

  • Commentaires

    13
    Mardi 5 Août 2014 à 08:28

    Ah les galères..... et c'est souvent ce qui pimente les voyages!!! non? bon j'ai noté les bonnes idées des commentaires! on ne sait jamais! En tout cas moi je vous trouve très courageux!

    Gros bisous et n'oubliez pas les tapettes à moustiques!

    Dany

    12
    marythé
    Lundi 4 Août 2014 à 08:51

    tu n'as pas de chance.MICHEL.ces sales bêtes n'en non q'uaprès toi.tu dois souffrir .plus la chaleur.je te souhaite

    du courage.et toujours bonne continuation sous le soleil et la chaleur.moi  j'etouffe.gros bisous a +glasses

    11
    Dimanche 3 Août 2014 à 09:39

    Ca fait partie de tous les aléas de longs voyages, mais merci pour le partage de votre "équipée" !!!

    Je vous souhaite un bon dimanche.
    Bisoux

    dom


    10
    Samedi 2 Août 2014 à 22:44

    Il a vraiment pas de bol avec ces dames moustiques !! Et on dirait bien qu'en plus, il fait une allergie à toutes ces piqures...Il faut toujours avoir à portée de main, dans le cas de piqûres intensives de moustiques ou autres insectes, un antihistaminique, genre Aerius, Polaramine, en comprimés.. ou un corticoïde en pommade...(Diprosone par exemple) Cela peut éviter de grosses complications du genre choc anaphylactique...Je ne pars jamais en voyage surtout à l'étranger, sans ce type de médicament..Il doit y avoir l'équivalent dans les pharmacies grecques (Apotek), il suffit de leur marquer le type de molécule qu'on veut pouvoir appliquer (antihistaminique ou corticoïde pommade).. Bonne continuation de votre route...je t'ai répondu à ton message pour la musique..bisous

    9
    Samedi 2 Août 2014 à 22:30

    Bonsoir Dgidgi et Michel,

    Je vois que parfois l'aventure a parfois des problèmes comme avec cette clé 3g . Mais cela n'est rien par rapport au cas de Mimi  et ses piqures de moustiques. Attention car avec la chaleur , cela pour être dangereux.

    Je vous donne cette recette a appliquer

    Traitement au bicarbonate de soude

    Mélangez du bicarbonate de soude et de l’eau tiède :

    • Une bonne proportion est une cuillère à soupe pour un peu moins de 50cl d’eau.
    • Appliquez délicatement sur la partie affectée. Utilisez pour cela vos doigts propres (pas sales), un coton-tige ou un bâton de sucette.
    • Laissez quelques minutes, puis lavez-la à l’eau tiède.

    Bonne continuation

    amitiés

    8
    Samedi 2 Août 2014 à 21:58

    LES VOYAGES sont souvent parsemés de petits inconvénients comme les moustiques

    très bon moment en ta compagnie

    ces plats font saliver

    gros bisous

    7
    Samedi 2 Août 2014 à 20:29
    Chantal33300

    Ce sont des petits problémes  comme ça qui font apprécier les bons moments.  Bisous vous deux 

    6
    Samedi 2 Août 2014 à 19:40

    C'est pas toujours facile les voyages, surtout quand il y a chaleur et moustiques. Heureusement qu'il y a de bons moments des rencontres ou cadeaux. Bises les zamis voyageurs

    5
    Samedi 2 Août 2014 à 19:36

    A par les séances de bouffages par les moustiques qui ont dû être pénibles le reste n'est qu'anicroches et tout est bien qui finit bien

    Bisous

    4
    Samedi 2 Août 2014 à 18:41

    Pas facile de ne pas avoir les jambes qui gonflent en voiture.

    J'espère que votre voyage n'en sera pas affecté.

    Bises et douce soirée. (je file avant d'avoir pris deux kilos rien qu'en pensant à ces plats...)

    3
    Samedi 2 Août 2014 à 18:34

    Décidément Mimi s'en voit avec les madames moustics !!!

    Sympa le cadeau de fin de repas !!!

    Bonne continuation - plein de ....

                   

    2
    Samedi 2 Août 2014 à 18:08

    Coucou les Dgimis, pas d'aventure sans petites mésaventures.... rien de grave, bonne soirée et bon dimanche à venir, merciiiiiiiiiiiiiii pour nos news, bizzzzzzzzzzz

    1
    Samedi 2 Août 2014 à 18:06

    Y'a pire !!! LOL

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :