• Un village avec des maisons recouvertes en toits de roseaux.... j'ai adoré.
    Kerhinet pas très loin de Guérande, Parc naturel régional de Brière


             

    Le village de Kerhinet : un magnifique témoignage de l'architecture

    Entièrement restauré par le Parc naturel régional de Brière, ce site est accessible librement et gratuitement toute l'année, entièrement piéton, Kerhinet se découvre en famille ou entre amis, notamment en suivant deux parcours d'interprétation qui jalonnent les chemins du village : découvrez la vie passée de Kerhinet et de ses habitants.

       
    Ici l'auberge.

     Restauré par le Parc de Brière, le village de Kerhinet vous ramène au début du XXe siècle.
    Ses chaumières blotties sous leurs toits de roseaux, les lavoirs et four à pain, vous découvrez la vie des Briérons d’autrefois.

                                                                     un four à pain       

     

     

     

     

     

                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques 10 000 ans avant notre ère, ce vaste marais était une forêt peuplée de chênes… À l’aube ou au crépuscule, vous ressentez tout le mystère des lieux.
    Ici, on vivait jusqu’à il y a peu au rythme du marais : la pêche et la chasse pour se nourrir, les roseaux pour couvrir les toits des maisons… et la tourbe pour se chauffer. On prétend que le Briéron a un caractère bien trempé : la promesse de rencontres pittoresques !

    WEB ... Entre les communes de Guérande et Saint-Lyphard, vous trouverez ici un hameau de 18 chaumières (l’habitat traditionnel de Brière dont le toit est fait de chaume (le roseau prélevé autrefois dans les marais)). Toutes ces chaumières ont été acquises en 1973 par le Parc naturel régional de Brière dans un souci de préservation du patrimoine local. Certaines étaient encore habitées mais d’autres se délabraient au fil des années… Kerhinet est aujourd’hui un joli musée à ciel ouvert sur les us et coutumes des briérons.
    Un sentier, guidé par 12 panneaux explicatifs, vous emmène faire le tour de ces habitats traditionnels en passant par la Maison du Parc (le point d’information touristique avec un petit musée à ne pas manquer pour tout savoir sur la faune et la flore, les actions du Parc naturel régional de Brière et les 20 communes qui le composent) et la Chaumière des Saveurs et de l’Artisanat (la boutique avec des artisans et producteurs locaux). Vous pourrez aussi voir, sur le sentier, deux fours à pain, un puits et le lavoir encore utilisé il y a peu.
     
    Endroit très agréable pour passer une nuit tranquille .

     


    14 commentaires
  • Je vous mets ici l'article que je poste sur le blog des plaisanciers de Dielette

    Plérin  [pleʁɛ̃] est une commune française située près de Saint-Brieuc
    dans le département des Côtes-d'Armor en Région Bretagne.
    où nous avons passé 1 nuit , endroit sympa, à 900m du port.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Marée basse, tant pis, c'est  joli  aussi.
     

    Et la vieille tour, vue de loin, mais .... il n'y en a plus que la moitié..
    Le centre de Plérin est situé sur un plateau d'une centaine de mètres d'altitude. La côte est constituée de falaises (pointe du Roselier, altitude 68 m), de plages (Les Rosaires, Tournemine, Les Nouelles) ou de zones portuaires (Le Légué, Sous-la-Tour).

    .  


    Le nom Plérin est d’origine bretonne et est composé de deux éléments. Le premier Ple- est une forme évoluée du vieux-breton Plou (paroisse), initialement d'origine latine (plebs). Le second élément correspond au nom d'homme Erin ou Eren1, que l'on retrouve également dans le nom des communes de Plourin et Plourin-lès-Morlaix, dans le Finistère.

    Pour des raisons touristiques, la mairie utilise souvent aujourd'hui le nom de Plérin-sur-Mer, non reconnu administrativement.


    votre commentaire
  • Nous avons passé une nuit à Dole est une commune française,
    située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.
    Dôle Dôle
    Nous étions garé pour la nuit le long de la passerelle des poètes,
    un endroit très calme, juste le bruit de l'eau du déversoir .
    Dôle
    Dôle Dôle
    Une poule d'eau est logée à quelques mètres de nous
    Dôle

    Dôle Dôle

    On décide d'aller se faire une tite balade dans la ville et  pour ne pas perdre le ville de la visite ,
    il faut suivre les chats qui se trouvent sur les pavés 

    Dôle

    Dôle

    Dôle Dôle

    Dôle
    Notre-Dame de Dole est l'église principale de la ville. 

    Dôle Dôle Dôle

     Nous passons devant la maison natale de Louis Pasteur, située nᵒ 43 rue Pasteur il aimait cette modeste maison et il éprouvait une très vive émotion quand il venait s'y ressourcer.
    Maison devenue
    un musée consacré à la mémoire de Louis Pasteur.
      Dôle
    La maison-musée retrace l'œuvre scientifique de Pasteur à travers un parcours ludique, avec visites guidées
    Dôle Dôle Dôle

    Petit tour au parc ou les chiens sont autorisés à la laisse et nous décidons de rentrer en longeant le canal, ou nous découvrons de jolies maison avec terrasses surplombant le Doubs rentrons.
    Dôle Dôle Dôle  Dôle

    Dôle est une très jolie ville.


    16 commentaires
  • le 20 nous passons le midi  chez Tonton Jean ,quelques années que nous ne nous sommes vus,
    alors retrouvailles bla-bla-bla autour d'une bonne bouteille de champagne,
    Le soleil et la chaleur et les souvenirs sont de retour, que du bonheur.
    Le soir du coté de Chartres, chez le cousin Christian pour 2 nuits.
    là encore que de bons moments passés, les 2 cousins donnent libre cours à leurs souvenirs d'enfance, Louna s'en donnent à cœur joie dans le grand jardin et Mimi et Christian font des projets avec nos camping-car respectifs, et nous les femmes et bin … on papote .

    Nous prenons notre vraie route , le 21, et passerons 2 nuits le long du canal de Briare, l'aire est toujours aussi remplie de CC, le dimanche matin, alors que le soleil se cache un peu, nous allons faire quelques courses dans la ville, une boucherie et une pâtisserie nous ferons faire les gourmands !!! Et c'est si bon.

     

     Une entrecôte
    que je persille et des frites..
                                                            Suivi de mignardises.


    Et c'est parti pour une agréable balade le long du canal

     

     

     

     

     

     

     

     


    Louna toujours aussi curieuse qui voit les moutons en dessous du pont et qui sera couverte avec des chatons de je ne sais quelle arbre, mais quel boulot pour déméler tout ça


    Une future mariée dont c'est l'enterrement de la vie de jeune fille, déguisée en lapin, viendra nous offrir une carotte en sucre

    Nous irons nous rafraichir à la buvette le long du canal et verrons arrivés de joyeux lurons de motards tous avec des Indians.... Mimi est au ange, on engage le dialogue bien sur.

    Et bien sur une petite vidéo de ces bijoux

    Nous rentrerons nous reposer , 7.5 km à pied dans la journée ....
    La petite sera flagada ...


    13 commentaires
  •                               La première vidéo descente de Michel à Tignes et  .... sa première gamelle.

    Nous sommes bien arrivés et la chance car le soleil est bien présent
    J n'ai jamais vu autant de neige dans les stations.

    Tignes Tignes

     

     

     

     

    La vue de la fenêtre de l'appart

     

     

     

    Tignes l'entrée pour aller au garage payant pour la semaine

    Tignes Tignes

    Je crois que je n'ai jamais vu autant de neige dans la station.
    40 ans parait-il que les gens d'ici n'ont pas vu ça.Tignes
    Nous avons une fenêtre de neige devant les fenêtres de la cuisine.

    Tignes
    Je pense que les prochaines photos seront ... lors d'une marche que je dois aller faire

     

     

     

     

     

     


    14 commentaires