• Nous quittons L'Italie , sous un ciel gris
    Petit passage rapide à Menton, on ne visite pas , on ne fait que passer.
    Pas de bla bla juste quelques photos.

    Menton vite fait !!!!
     Menton vite fait !!!! Menton vite fait !!!!Menton vite fait !!!! Menton vite fait !!!!Menton vite fait !!!!Menton vite fait !!!!Menton vite fait !!!!
    On prends la route direction le parc National du Mercantour

    Menton vite fait !!!! Menton vite fait !!!! Menton vite fait !!!!
     Nous prendrons quand même le temps d'acheter une bouteille de Limoncello ....
    Les célèbres citrons de Menton        Menton vite fait !!!!

    Menton vite fait !!!!

    Lentement mais ...Copier/Coller .Sommes de retour en France mais pas encore à la maison,
                                                                      et je peux reprendre le chemin des blogs car j'ai a nouveau
    de la connexion et des GO. Merci pour tes passages.
      Biz de Dgidgi 

    Fichier hébergé par Archive-Host.com


    10 commentaires
  • 11 septembre Pendant que je suis à la conduite Michel regarde la météo, pour la visite des cinques terres prévue dans 2 jours, pas la peine, pluie et pluie prévue, au prix des bateaux pour visiter, on préfère remettre cette  visite à l'année prochaine.
    On fera 584km dans la journée. Plus vraiment habitués à cette cadence infernale Ha Ha Ha
    Obligés de s'arrêter, comme beaucoup d' Italiens, sur les bandes d'arrêt d'urgence de l'autoroute, on y voit plus rien, nous sommes pas très loin de Rome où sévit un orage d'une violence incroyable, l'autoroute est presque  arrêtée en totalité pendant 30 min, nous repartons prudemment sous la pluie.
    30/50km/h. Très éprouvant de faire de la route dans ces conditions. Et quelques kilomètres plus loin, nous sommes à nouveau arrêtés suite à un accident entre 3 véhicules.


    Vintimiglia ( Vintimi) on aura la désagréable surprise d'arriver dans un camping PLEIN… L'horreur ,je n'avais pas téléphoné pour réserver !!! on est crevés et il faut reprendre la route, la petite jeune de l'accueil qui parle très bien le français, nous conseil un camping 16 km. Et c'est reparti, 20h30, nous ne trouvons pas le camping et dormons sur un parking gratuit autorisé pour les camping-car qui lui se trouve à 200m du camping, il fait nuit , nous n'avons pas vu, nous étions crevés.
    Gratuit et c'est très bien, car les nuisances sonores de la nuit, nous les aurions eu de la même façon dans le camping. Aucuns regrets . Fin de L'Italie . Bonjour la France.

    Fin de L'Italie . Bonjour la France.
    Le soir , bien fatigués .... et le lendemain la même photo

    Fin de L'Italie . Bonjour la France.

    Fin de L'Italie . Bonjour la France. Fin de L'Italie . Bonjour la France. Fin de L'Italie . Bonjour la France. Fin de L'Italie . Bonjour la France.

    Fin de L'Italie . Bonjour la France.

    Les paquebots de croisières qui attendent les hordes de touristes au large de Vintimi

     


    16 commentaires
  •  

    Pompeï    Des photos sur ma galerie

    Pompéi est aujourd'hui l'un des plus célèbres site de ruines romaines, non pour la grandeur des monuments, mais parce que c'est une ville entière conservée...
    [ .... son histoire ....]

    10/09 La météo de la semaine étant incertaine, nous décidons de partir direction Pompéï, Louna tout comme nous a  oublié ce que c'est de … rouler, elle geint de temps en temps, le temps est mitigé, nous arrivons à Pompéï au camping Zeus, un merdier pour ce garer, des places mimi rikiki et une trentaine sont réservés pour des Français en tour, impossible pour nous de voyager de cette façon, briefing tous les jours, décollage tôt le matin, enfin bref , payer pour être encadrés pour voyager on ne sait pas faire.

    Pompéï

    A peine arrivés à 17h, nous décidons d'aller visiter le site , qui se trouve à 200m de la porte du camping, il fait très très lourd et l'orage gronde. Je suis un peu perturbée en  entrant sur le site, tout comme je l'avais été à Oradour sur Glane et en même temps , je me dis que des compatriotes sur les iles française sont en train de vivre le cataclysme d'un cyclone et eux aussi de tout perdre en l'espace de quelques heures.
    Nous continuons notre visite pendant 1h30.
    Là aussi, nous avons eu la chance qu'il n'y ai pas trop de monde , car nous faisons la visite en fin de journée
    d'où les couleurs sur certaines photos.

    Pompéï Pompéï
    L'entrée principale
    Pompéï Pompéï
    Derrière on aperçoit le volcan , le Vésuve.

    Pompéï Pompéï

    Pompéï Pompéï

    Pompéï
    Le four d'un boulanger et les pompes à huiles

    Pompéï Pompéï

    Pompéï Pompéï Pompéï

    Pompéi disparaît sous 6 mètres de lapilli (fines particules de roches volcaniques) et Herculanum sous 16 mètres de boues. Sorties de l'oubli 1700 ans plus tard, ces deux cités nous ont permis, grâce à leur malheur soudain, de connaître la civilisation romaine à son apogée avec autant de précision que si elle s'était éteinte hier.

    Pompéï Pompéï
    Sur les 10.000 à 15.000 habitants que devait compter Pompéi,
    on en a retrouvé à ce jour 2.000 qui ont succombé par asphyxie

    Wikipédia Pompéi (Pompeii en latin, Pompei en italien) est une ville de l'Empire romain, située en Campanie. Fondée au VIe siècle av. J.-C., elle est détruite en même temps qu'Herculanum, Oplontis et Stabies, lors de l'éruption du Vésuve en l'an 79 apr. J.-C. Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques, préservée des intempéries et des pillages, la ville tombe dans l'oubli pendant quinze siècles. Redécouverte fortuitement au XVIIe siècle, l'état de conservation de l'ancienne cité romaine est remarquable : les fouilles entreprises à partir du XVIIIe siècle permettront d'exhumer une ville florissante, précieux témoignage de l'urbanisme et de la civilisation de la Rome antique

    Pompéï

    Pompéï Pompéï

    Je ne sais ce que voulait dire cette statue, ni son nom
    Pompéï


    Retour au camping, on replie tout car !!! ça gronde  de plus en plus, il pleuvra  très fort dans la nuit, mais c'est le lendemain que nous connaitrons le déluge sur l'autoroute.
    Obligés comme beaucoup d'Italiens de s'arrêter sur les bandes d'arrêt d'urgence, l'autoroute est presque  arrêtée en totalité pendant 30 min, nous repartons prudemment sous la pluie.
    Pendant que je suis à la conduite Michel regarde la météo, pour les cinques terres visite prévue dans 2 jours, pas la peine, pluie et pluie prévue, et au prix des bateaux pour visiter, on préfère remettre  à l'année prochaine.

    On fera 584km dans la journée et en arrivant à Vintimiglia ( Vintimi) on aura la désagréable surprise d'arriver dans un camping PLEIN… L'horreur , on est crevés et il faut reprendre la route, la petite jeune de l'accueil qui parle très bien le français, nous conseil un camping 16 km. Et c'est reparti, nous ne trouvons pas le camping et dormons sur un parking gratuit autorisé pour les camping-car qui lui se trouve à 200m du camping, il fait nuit , nous n'avons pas vu, nous étions crevés. Nous avons dormi gratuit et avons eu les même nuisances sonores
    que si nous avions dormit au camping.
    Pompéï

    Pompéï Pompéï

    Pompéï

    Pompéï
    des bateaux en attente de rentrer dans le port de Vintimi
    et FIN DE L'ITALIE  pour nous.
    Demain Menton en France.


    20 commentaires
  • Les trulli d’Alberobello

    Les trulli d’Alberobello

    8/09 Nous débarquons sous un soleil radieux, nous filons direct  à Alberobello la ville des trulli …. au moins , on les verra cette année …. car l'année passé c'était orage, donc pas de visites.
    Nous avons a chance d'avoir une place de parking 19€ la nuit, à 200m des rues piétonnes, trop bien.

    Nous avons la chance, il n'y a pas trop de monde.  

    Les trulli d’Alberobello, dans les Pouilles, font partie des 53 sites inscrits sur la World Heritage List d'UNESCO
     Leur nom vient du terme grec τρούλος, qui signifie "coupole", et qui désigne une particulière méthode de construction d'origine préhistorique qui se servait de pierres sèches, provenant  des roches calcaires des Murges

    Les trulli d’Alberobello
    Voilà à quoi ressemble la ville.


    Ces  impressionnants bâtiments, présents principalement dans la Vallée d'Itria, entre les provinces de BrindisiBari et Tarente, sont encore utilisés  comme habitations et représentent un exemple, génial et durable, d'architecture spontanée. 
    Les trulli d’Alberobello Les trulli d’Alberobello

     Alberobello, petite ville de l'arrière-pays de Bari, est certainement la Capitale des Trulli: son centre historique est entièrement caractérisé par ces particulières constructions pyramidales qui la rendent unique au monde.
    Selon certains chercheurs la construction des trulli remonterait à la moitié du XIV siècle; effectivement, il était fréquent  à l’époque de détruire  et rebâtir les constructions  détériorées, au lieu de les réparer.
    Les trulli d’Alberobello Les trulli d’Alberobello
    La méthode de construction à sec, sans mortier, aurait été imposée aux paysans pendant le XV siècle par les Comtes de Conversano, afin d’éviter un édit énoncé par le Règne de Naples qui imposait des tributs à chaque nouvelle implantation urbaine. Les bâtiments ainsi construits, étaient alors identifiés comme constructions précaires, faciles à démolir, et n’étaient donc pas assujettis à cette taxe. 
    Dans les faits, les trulli ne sont absolument pas des structures précaires: leur structure interne compacte sans aucun élément de soutien ou de liaison, vante une capacité statique admirable.
    Les trulli d’Alberobello
    La base des trulli est approximativement circulaire: la lourde maçonnerie en chaux, se développe à partir de la roche naturelle sous-jacente. 
    Généralement les trulli sont considérés comme des unités modulaires: les espaces intérieurs sont distribués autour de l'espace central. L'épaisseur des murs et la quasi-totale absence de fenêtres assurent un équilibre thermique optimal: de la chaleur en hiver et du frais en été.  
    Le toit se compose d'une pseudo-coupole composée de couches calcaires horizontales positionnées selon des séries concentriques qui deviennent de plus en plus petites: les «chianche» (positionnées vers l'intérieur) et les plus fines «chiancarelle» (positionnées vers l'extérieur).  

    Les trulli d’Alberobello Les trulli d’Alberobello
    Très importante la clef de voûte, souvent décorée avec des symboles ornementaux à caractère ésotérique, spirituel ou propitiatoire. Particulièrement ingénieuse, la présence d'une corniche penchant du toit qui servait à la canalisation des eaux pluviales dans des citernes conçues pour cette fonction.
    Les trulli sont un exemple unique de construction ancienne, survécu au temps et utilisée encore de nos jours. Visiter Alberobello, c’est comme faire un voyage dans un village hors du temps. 

    Détail du toit d'un trullo

     

     

     

    Détail du toit d'un trullo

     

     

     

     

     

    Alberobello - Trulli du hameau Aia PiccolaLes trulli d’Alberobello

     

     

    Les trulli d’Alberobello Les trulli d’Alberobello Les trulli d’Alberobello

    Une visite que j'ai adorée et qui s'est terminée,
    chez un excellent glacier

     


    15 commentaires
  • 4 mois que nous avons quitté  notre Cotentin.

      Au revoir la Grèce.  Bonjour l'Italie

    Aujourd'hui 7 septembre, nous quittons la Grèce notre seconde terre d'accueil. 

    4ème  année,  mais c'est toujours difficile de partir d'un endroit
    Où nous nous vivons si bien,
     où nous nous sommes faits de merveilleux amis grec que nous retrouvons au fil des ans.
    Les souvenirs sont dans notre tête  et nous réchaufferont le cœur cet hiver.
    Très peu roulé cette année, un choix?? non. Un cas de force majeur.
    Mais  en se disant que ça ira mieux l'année prochaine ♥ ♥ ♥

      Au revoir la Grèce.  Bonjour l'Italie

    Le départ  du bateau est prévu  pour 18h.

      Au revoir la Grèce.  Bonjour l'Italie

    Et voilà ......
    Nous sommes sur le bateau,
    Nous quittons une magnifique terre d'accueil ( pour nous en tout cas) avec des gens magnifiques de gentillesse.
    Encore une année riche en émotions et en rencontres inoubliables.
    Musclé et stressant juste avant la montée, avec les migrants et la police et si, comme nous le dit gentille-ment Patrick, à notre façon, nous sommes aussi des migrants ( 4 mois en Grèce) mais nous avons la chance d'y être autorisés, de pouvoir vivre et faire vivre les gens du pays, sans rien demandé à personne.
    De voir tous ces jeunes essayer par tous les moyens d'embarquer et d’être repoussés par la police avec les chiens et les sirènes hurlantes des voitures , ça fait mal.
    Nous n'y pouvons rien, à notre niveau en tout cas.

    Un départ de feu en direct et notre montée sur le bateau .

    L'embarquement ....Un peu le bazar !!!! mais c'est très fréquent et rigolo !!!!
    Arrivée prévue vendredi matin 9h30 à Bari en Italie.


    Patras --Bari en Italie où nous débarquons et
    où nous allons passer  quelques jours avant de retrouver la France.
    des photos arrivent très prochainement sur l'Italie. !!!

      Au revoir la Grèce.  Bonjour l'Italie

    Prévisions ???? ---> Les pouilles, Pompeï et les cinques terres !!!! on Verra !!

      Au revoir la Grèce.  Bonjour l'Italie
    On espère voir ce village entre autres .. photo du net.
    Et je vous retrouve très bientôt!!!


    22 commentaires